Take a fresh look at your lifestyle.

Un prêtre catholique suspendu pour avoir insulté des militants Black Lives Matter 

0

Le prêtre catholique de l’Indiana Theodore Rothrock a déclaré dans un article que les manifestants pour la justice raciale précisément les manifestants Black Lives Matter  étaient des « asticots et parasites». Après de tels propos, il a été suspendu de son ministère mercredi.

Ces propos sortent de son article intitulé « La dame (doth) proteste trop ». Dans sa publication, M. Rothrock  qualifie les manifestants du BLM de «serpents», dont «le poison est plus toxique que toute pandémie que nous avons subie». Ces mots ont choqué plus d’un du moment où il devrait avoir plus de compassion pour la communauté noire en bon homme de Dieu. Il est indexé d’avoir donné cette fois un très mauvais exemple.

« Ce sont des asticots et des parasites au mieux, se nourrissant de l’isolement de la dépendance et des familles brisées, et proposant de remplacer toute frustration et anxiété actuelles par plus de misère et de ressentiment », a-t-il ajouté. Pour l’homme de Dieu, les manifestants étaient «des loups en tenue de loup, des voleurs masqués et des bandits, cherchant uniquement à dévorer la vie des pauvres et à profiter de la peur des autres ».

Son supérieur, l’évêque Timothy L. Doherty du diocèse de Lafayette-en-Indiana s’est vu obliger de le suspendre. Cette sanction est pour lui, «une opportunité de discernement pastoral pour le bien du diocèse et pour le bien du Père Rothrock». Ce dernier a fini par présenter ses excuses à toute la communauté et à ceux qui ont été touchés par ses propos.

 

Laisser un commentaire

Traduction »