Un centre de traitement des maladies à fièvre hémorragique opérationnel au Bénin

0

Bénin : Un centre de traitement des maladies à fièvre hémorragique opérationnel

Dans sa lutte contre les maladies à fièvre hémorragique virale et de réduire la souffrance des personnes atteintes de ces maladies, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a doté le Benin, d’un centre hospitalier et départemental de Borgou à Parakou à 450 km au Nord de Cotonou.
Selon le docteur Emmanuel Oboli, chef du service départemental de la santé publique du Borgou, ce nouveau centre de traitement d’Ebola est également spécialisé dans le traitement des autres maladies à fièvre hémorragique virales. « Toutes les épidémies de fièvres hémorragiques virales notamment Ebola, Lassa ou Dengue sont désormais diagnostiquées et traitées dans ce centre », a-t-il indiqué au cours d’un entretien.
Il a également confirmé que le nouveau centre de traitement a déjà contribué à la riposte contre l’épidémie Lassa qui se propage dans plusieurs villes béninoises depuis le 7 décembre 2018.
Le site African Daily Voice rapporte que selon le ministre béninois de la Santé publique, Benjamin Hounkpatin, 15 cas suspects de Lassa au total ont été enregistrés dans le pays, parmi lesquels six cas ont été confirmés, du 7 décembre 2018 au 4 janvier 2019.
Rappelons que l’Ebola est l’une des épidémies les plus graves de l’histoire. Elle a refait surface en Guinée, Sierra Leone et au Liberia en 2014 faisant plus de 11 000 personnes décédées.
Notons qu’en 2018 d’après des sources concordantes, Il y a eu 303 décès dont 255 confirmés.

Commentaires

commentaires

data-full-width-responsive="true">

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Translate »