Togo:Un élève gendarme tombe sur la tête

0

Togo : un élève gendarme tombe sur la tête

Il est environ une heure du matin dans la nuit de mercredi à jeudi 11 avril 2019, sur le boulevard de la kara, à Lomé, on entend des coups de feu. Pour les rares noctambules encore en circulation, c’est la panique. Ces derniers jours, le vol à mains armées devient récurent dans la capitale.

Mais en réalité ce n’est rien de vol. Il s’agit plutôt de l’élève gendarme BIGNANG K. qui sème la terreur. Il était de garde à la BIA au niveau de RAMCO près de l’ambassade du Sénégal avec son chef de poste le GA GNADJRO K.

Selon les témoignages des curieux, l’élève gendarme s’est saisi de l’arme de son chef de poste et a tiré sur ce dernier avant de prendre pied sa route.
A côté l’agent dangereux tire sur deux femmes non identifiées dans un cafétéria. L’une entre elles meurt sur champ.

L’homme a continué sa marche sur le boulevard et arrivé au carrefour 3K, il tire plusieurs coups en l’air. À l’aide de la crosse son arme il brise les vitres d’une voiture en stationnement, munitions apparemment vidées.

Finalement, il sera maitrisé par des civiles courageux avant d’être remis aux militaires. Les victimes , cinq en tout, sont évacuées à l’hôpital.
L’élève gendarme BIGNANG K., auteur du désastre est confié à une équipe de l’USIG et mis aux arrêts. Ses raisons ne sont pas pour l’instant connues. Dans la journée du jeudi, le ministre en charge de la sécurité et de la protection civile, s’exprimant sur les faits a affirmé qu’une enquête est ouverte.

Amour SEKOS

Commentaires

commentaires

data-full-width-responsive="true">

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Translate »

h1>