Take a fresh look at your lifestyle.

Togo : Raoul le Blanc déféré à la prison civile de Lomé, les raisons

0

C’est l’une des informations qui circulent actuellement sur les réseaux, notamment sur les plateformes Facebook et WhatsApp.  Le promoteur culturel Raoul le Blanc est déféré à  la prison civile de Lomé. Tout le monde en parle. Mais quelles sont les raisons du transfert de Raoul à la prison? 

 

C’est par l’intermédiaire de sa page Facebook que l’une de ses collaboratrices, en la personne de Paméla l’impératrice, a dans un direct donné des détails de son arrestation et son transfert à la prison civile.

 

A en croire  Paméla l’impératrice, Raoul le Blanc a eu affaire avec une Togolaise, dame Louise Doh qui est basée aux Etats-Unis. Raoul a menacé de publier des photos nues de la femme. Doh la Louise qui a mis Raoul le Blanc en cause se serait fait représenter par une autre personne.

 

 

Ensuite, il a été demandé à Raoul de présenter les photos nues de Doh la Louise qu’il menaçait de publier ; ce à quoi il a répondu qu’il ne les avait plus et qu’il les avait supprimé. Toujours selon Paméla, une autre dame anonyme aurait appelé pendant la mise en cause de Raoul et a appuyé comme quoi elle aussi avait été victime des mêmes actes de la part du promoteur culturel. Suite à toutes ces accusations portées contre lui il a été placé en garde à vue puis déféré à la prison civile.

 

 

Dans un direct sur sa page Facebook, l’humoriste Gogoligo a tenu à apporter de la lumière sur le sujet. D’après lui, Raoul le Blanc s’est présenté à la convocation avec deux avocats mais ceux-ci n’ont rien pu faire pour le tirer d’affaire car les chefs d’accusation suivant pesaient sur lui : Atteinte à l’honneur, publication mensongère, fausses images, menaces de mort, intimidation, fausses allégations. Si toutes ces accusations s’avèrent confirmées, son transfert à la prison civile serait justifié. Selon nos sources, il fera un mois à la prison en attendant la suite de la procédure.

 

Pour le moment, toute la lumière reste à faire sur cette affaire. Mais une chose est sûre, c’est que cette affaire est loin d’être terminée. Prudence avec les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Traduction »