Take a fresh look at your lifestyle.

Selon Antoine Folly , beaucoup de Togolais n’ont pas voté pour Agbéyomé…

0

 

Le débat après les élections de février 2020 n’est pas encore fini. Chacun y va de son commentaire malgré que le président actuel fait déjà son quatrième mandat à la tête du pays.

Antoine Folly remet en cause le processus de choix du candidat malheureux à la présidentielle Agbéyomé Kodjo. Il estime que Mgr Kpodzro n’avait pas suivi les procédures comme il faut pour dégager un candidat qui fasse l’unanimité. Pour lui, c’est la popularité de l’archevêque émérite de Lomé qui a permis à l’ancien Premier ministre togolais d’avoir les voix des Togolais.

« Agbéyomé Kodjo n’a pas dammé le pion à ses collègues de l’opposition. En réalité, beaucoup de Togolais qui ont voté pour Agbéyomé Kodjo, ont plutôt voté pour Mgr Kpodzro », a souligné Antoine Folly.

Le Délégué Général de l’UDS-Togo estime le prêtre de L’église catholique a failli.  » L’UDS Togo n’a pas approuvé la procédure qui a conduit au choix d’Agbéyomé. C’est nous les leaders de la C14 qui sommes allés voir Mgr Kpodzro afin qu’il nous aide à dégager un candidat unique. Nous lui avons dit de travailler avec la société civile. Nous avons même soumis à Mgr Kpodzro une procédure pour que nous soyons tous impliqués dans le choix de ce candidat unique. Mais il n’a pas respecté la procédure. Le choix d’Agbéyomé nous a mis en difficulté. A un moment donné, c’est Mgr Kpodzro lui-même qui a pris sur lui de désigner le candidat Agbéyomé », a indiqué le leader de l’UDS-Togo.

Laisser un commentaire

Traduction »