Take a fresh look at your lifestyle.

Méditerranée : La France a suspendu sa participation à une mission de l’OTAN

0

C’est confirmé. La France ne prendra plus part à une mission de l’OTAN en Méditerranée . Elle ne s’entend pas du tout avec la Turquie. Raison pour laquelle pour un temps inconnu, la France dit ne pas être en mesure de continuer sa mission dans cette zone.

La France a temporairement suspendu sa participation aux opérations de surveillance de l’Otan en Méditerranée, a confirmé ce mercredi une source au sein du ministère des Armées. Cette décision prend effet jusqu’à l’obtention de réponses à des « demandes » concernant ses frictions avec la Turquie. C’est ce que confirme de son côté le ministère français des Armées.

« Nous avons décidé de retirer temporairement nos moyens de l’opération Sea Guardian », a expliqué le ministère lors d’un point-presse téléphonique. Le contexte est marqué par de fortes tensions entre Paris et Ankara depuis plusieurs mois, en particulier autour du conflit libyen.

D’après les explications des analystes politiques, la France et la Turquie n’ont pas les mêmes intérêts  dans cette partie du monde. Il y a à peine deux semaines, un navire français participant à une mission de l’Otan en Méditerranée a récemment fait l’objet d’une manœuvre « extrêmement agressive » de la part de frégates turques, selon le ministère français des Armées.

Selon Paris, alors que le navire français cherchait à identifier un cargo suspecté de transporter des armes vers la Libye, « les frégates turques interviennent et illuminent le Courbet à trois reprises avec leur radar de conduite de tir ». « Cette affaire est à nos yeux très grave (…). On ne peut pas accepter qu’un allié se comporte comme cela, fasse cela contre un navire de l’Otan sous commandement Otan menant une mission Otan », a critiqué les autorités françaises. Elles viennent de mettre les points sur les « i » comme le clamait la ministre des Armées, Florence Parly.

 

Laisser un commentaire

Traduction »