Take a fresh look at your lifestyle.

L’immunité parlementaire du député Agbéyomé Kodjo est levée

0

L’immunité parlementaire qui protégeait le candidat malheureux à la présidentielle du 22 février dernier est levée. Une séance a réuni les députés ce lundi 16 mars à l’Assemblée Nationale. Ils ont applaudi suite à l’annonce faite par la présidente du Parlement, Yawa Tsegan.

Le candidat qui s’est autoproclamé président démocratiquement élu risque de faire face à la justice togolaise. Il est aujourd’hui accusé de coup d’Etat et de troubles à l’ordre public. C’est au total 80 députés sur 90 qui ont voté pour cette levée d’immunité.

« Nous avons juste à répondre à la question, est-ce qu’il faut arriver à donner à la Justice et au collègue Agbéyomé Kodjo, la possibilité d’aller se défendre ? La justice a souhaité que l’immunité soit levée pour que les poursuites soient engagées, le député aussi a besoin de cette levée pour se défendre face à la justice. Donc nous ne faisons que ce qui est requis par l’Assemblée Nationale en tant qu’institution au regard de la Constitution et de notre règlement intérieur pour permettre à la justice de faire son travail », a indiqué Yawa Tsegan, la présidente de l’Assemblée nationale.

Agbéyomé Kodjo a déjà commencé par former son gouvernement en nommant un Premier ministre, un ministre des affaires étrangères et lancer le site de son gouvernement.

 

Laisser un commentaire

Traduction »