Take a fresh look at your lifestyle.

Le mandat d’arrêt contre Dr Agbéyomé Kodjo est « nul et de nul effet »

0

C’est selon la dynamique Mgr Kpodzro. Un mandat d’arrêt international a été délivré contre son candidat à la présidentielle de 2020. La Coordination internationale de la dynamique Mgr Kpodzro (CIDMK) dénonce un acharnement contre l’ancien Premier ministre. Pour elle, ce mandat d’arrêt est « nul et de nul effet ».

Selon cette représentation de la Dynamique, « le doyen des juges d’instruction a cru bon de convoquer le Président démocratiquement élu, pour la énième fois, le 12 juillet 2020 dans un dossier purement politique, habillé de manière sibylline en dossier criminel ». Elle demande que la justice s’occupe des personnes qui pillent le pays et commettent des crimes.

« La CIDMK condamne l’acharnement judiciaire dont font l’objet le Président démocratiquement élu et les membres de la Dynamique Monseigneur Kpodzro. Par ailleurs, elle estime qu’en sa qualité de Président démocratiquement élu, et détenteur du pouvoir légitime grâce à l’onction populaire à lui conférée par le biais des suffrages massivement portés sur sa personne, S. E. Dr Gabriel Agbéyomé Messan KODJO, ne doit plus se présenter devant une justice sous ordre ; ce qui rend subséquemment le mandat d’arrêt décerné contre lui, nul et de nul effet », lit-on dans un communiqué.

La  CIDMK a aussi lancé un appel aux Togolais afin qu’ils mettent fin au régime actuel. Elle estime qu’il faut un engagement citoyen et patriotique, « autour du seul concept fédérateur de la libération nationale pour bouter sans délai, le pouvoir sortant avec ses prédateurs, hors des sphères de décisions ».

 

 

Laisser un commentaire

Traduction »