Take a fresh look at your lifestyle.

Le climat est très tendu à Togo Terminal

0

A Togo Terminal, plus rien ne va depuis ce dimanche nuit. Dans la recherche de meilleures conditions de vie et de travail, les employés ont décidé de se faire entendre. Ils sont entrés en grève d’après les informations à chaud rapportées par nos confrères de Togotribune.

Les activités sont paralysées ou au ralenti à cause d’un mouvement d’humeur qui a été déclenché depuis ce dimanche 5 juillet. La grève qu’ont commencée les employés de Togo Terminal vise selon les informations à faire courber l’échine à l’employeur, qui n’est autre que le groupe Bolloré Transport & Logistics Togo.

Les grévistes demandent en vain depuis une demi-dizaine d’années une revalorisation salariale. Les démarches entreprises sont sans succès.

« Sentant de plus en plus les employés déterminés à ce que leurs doléances soient prises en compte ou satisfaites, la Direction générale a décidé de faire bouger les lignes, mais à sa manière. En effet, elle aurait procédé effectivement à une augmentation », écrit Icilomé.

Bolloré Ports à qui appartient Togo Terminal a des ambitions comme en faire  la « porte d’entrée privilégiée des pays de l’hinterland et une plateforme portuaire de premier plan, opérant selon les meilleurs standards internationaux ». Le Groupe dit travailler sur la modernisation du terminal et la création de plus de 300 emplois au Togo ajouté à un programme de transfert de compétences. Personne ne sait jusqu’où iront les grévistes dans les prochains jours.

 

Laisser un commentaire

Traduction »