Take a fresh look at your lifestyle.

La RDC au bord d’une nouvelle crise

0

 

La RDC est au bord d’une nouvelle crise. Depuis une semaine, trois projets de loi sur le statut des magistrats déchirent la coalition au pouvoir. Elle est formée des pro-Kabila et des Partisans du nouveau président Antoine Tshisekedi.

De violentes manifestations secouent les rues de la capitale de la République démocratique du Congo (RDC). Elles viennent de prendre un nouveau tournant rapporte le site 20 minutes. Le ministre de la Justice, Célestin Tunda Ya Kasende, a été brièvement arrêté samedi et libéré par la suite. Il est pour information issu du parti de l’ancien président Joseph Kabila.

« Aucune charge n’a été retenue. Le procureur lui-même a constaté que le dossier était vide. C’était une tracasserie inutile », a affirmé un soutien politique du ministre, François Nzekuye.

Son arrestation symbolise la tension au sein de la coalition au pouvoir en RDC. Le chef de l’État actuel a été furieux d’apprendre que son ministre de la Justice avait transmis au Parlement les observations du gouvernement sur les lois précitées, sans le consulter ni l’exécutif. Le président aurait claqué la porte du Conseil, indique une source ministérielle. Néanmoins, ses proches estiment qu’il avait une autre visioconférence à laquelle il devrait participer. Les partisans de Kabila sont convaincus que le règne de Tshisekedi représente « la naissance de la dictature ».

Laisser un commentaire

Traduction »