Take a fresh look at your lifestyle.

La France aurait dit non au troisième mandat d’Alassane Ouattara

0

La France ne serait pas d’accord avec Alassane Ouattara. Aux dernières nouvelles, le président en exercice aurait déjà dit à ses proches qu’il va se représenter à l’élection présidentielle. Quelques mois plus tôt, il avait dit qu’il laissera le pouvoir à la nouvelle génération. Cette décision « historique » a été saluée par le président français Emmanuel Macron.

«Je salue la décision historique du président Ouattara, homme de parole et homme d’État, de ne pas se présenter à la prochaine élection présidentielle. Ce soir, la Côte d’Ivoire donne l’exemple », a dit Macron.

La scène politique ivoirienne est beaucoup bouleversée ces derniers temps suites au départ du vice-président ivoirien Kablan Duncun. Depuis quelques temps les feuilles de l’arbre du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) tombent à tout bout de champ. Après la mort du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, Alassane Ouattara ne saurait plus quoi faire. En effet, AGC a été nommé pour représenter le parti aux prochaines élections.

Selon l’infodrome, un probable troisième mandat du président de la république aurait été refusé par la France. Après le départ de feu Amadou Gon Parti et aujourd’hui le vice-président Daniel Kablan Duncan qui démissionne pour des raisons personnelles , il y a lieu de se demander qui va les remplacer? A. Ouattara doit à la fois trouver un prochain Premier ministre, un vice-président de la République et un nouveau candidat pour les élections prévues en octobre prochain.

 

 

Laisser un commentaire

Traduction »