Take a fresh look at your lifestyle.

J. Rawlings est contre le déploiement des militaires le long des frontières Ghana-Togo

0

 

L’ancien président Jerry John Rawlings a réagi ce lundi matin suite au déploiement de l’armée à travers les régions frontalières principalement avec le Togo. Cette action précède le début du recensement électoral. Pour sa part, il ne trouve pas ce moment propice pour prendre une décision de cette envergure.

L’ex-président J.J. Rawlings ne semble en aucun cas être d’accord avec la décision du gouvernement ghanéen. Pour lui, il y a plus important à faire en cette période de pandémie que le déploiement de l’armée. « La présence de l’armée et d’autres agences de sécurité dans certaines parties des régions de la Volta et de l’Oti génère de l’animosité », envers les « innocentes dont le mode de vie fondamental » a toujours été perturbé.

Rawlings pense qu’une telle décision va plutôt créer d’autres conflits. Avec les restrictions que la covid-19 a créées, mettre les populations dans une telle situation revient à aggraver les choses et à perturber les activités économiques.

Par ailleurs, l’ancien président a demandé aux concitoyens de travailler dans le « sens de l’équité et de la justice » tout en « préservant l’intégrité et le caractère sacré du processus » de recensement électoral.

Laisser un commentaire

Traduction »