Il y a encore de l’espoir pour MHD

0 91

Les preuves retenues contre le rappeur Mohamed Sylla, alias MHD, ne permettraient plus de le relier au meurtre. Depuis un an, il est emprisonné et n’a cessé de  clamer son innocence. Les preuves vont dans son sens.

La nuit du 5 au 6 juillet 2018, Loïc Kamtchouang est décédé des suites de ses blessures, lacéré de 22 coups de couteau. Le rappeur MHD est inculpé. Pourtant, ce qui semblait hier des preuves accablantes ne condamnent plus le chanteur aujourd’hui.

Sur une vidéo du meurtre, on le reconnaitrait à sa coupe de cheveux, blonde platine. Le suspect porterait un ensemble Puma. Enfin, et peut-être surtout, la voiture, le bolide ayant servi au convoi du corps de la victime appartient à la star de l’Afrotrap.

Près d’un an après sa mise en examen, la version du rappeur n’a pas changé, et semble aujourd’hui corroborée.

Sa voiture ? « Il la prête à tout le quartier ». Il ne serait pas responsable du sombre dessein auquel le bolide a servi cette terrible nuit. Sa coupe ? Elle serait à la mode, et au moins une vingtaine de jeunes hommes de sa cité la porterait. Son jogging griffé ? L’ensemble Puma aurait été en vente dans tous les magasins de l’enseigne au moment des faits. N’importe qui aurait pu se le procurer.

En attendant son procès derrière les barreaux de la prison de la Santé, MHD partage à faire de la musculation, à écrire et à lire. Mais également sa relation avec la quatrième dauphine de Miss France 2017, Justine Kamara, l’aiderait à tenir le coup.

 

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Translate »

Faites-vous connaître