Football :La Fifa abandonne l’idée de faire passer le mondial 2022 à 48 équipes

0

Football : la Fifa abandonne l’idée de faire passer le Mondial 2022 à 48 équipes

La Fifa a abandonné mercredi son projet d’élargir les équipes de la Coupe du monde dès 2022. La prochaine Coupe du monde, qui se disputera au Qatar du 21 novembre au 18 décembre, continuera à se jouer dans un format à 32 équipes. Le passage à 48 se fera en 2026.

La Fifa avait recommandé en mars de porter de 32 à 48 le nombre d’équipes participant à la Coupe du monde 2022, alors que cet élargissement était initialement prévu pour le Mondial 2026, co-organisé par les États-Unis, le Canada et le Mexique.

La Fédération internationale a expliqué cette rétroaction par des raisons logistiques et politiques.

La FIFA et le Qatar ont conjointement exploré toutes les possibilités pour accroître le nombre d’équipes de 32 à 48 en impliquant des pays voisins. Mais, à la suite d’un processus de consultation approfondie, il a été conclu que dans les circonstances actuelles, une telle proposition ne pouvait être mise en œuvre.

Mais le projet de Gianni Infantino, le dirigeant de la Fédération internationale, se heurtait à un obstacle géopolitique majeur avec le blocus imposé au Qatar par plusieurs États du Golfe.

« L’implication de ces pays dans l’organisation du tournoi conjointement avec le Qatar implique la levée de ce blocus, en particulier la levée des restrictions sur les mouvements de personnes et de biens », soulignait ainsi l’étude de faisabilité soumise en mai aux membres du Conseil de la FIFA.

Il est à rappeler que le dernier élargissement du nombre de participants à la Coupe du monde date de l’édition 1998, avec le passage de 24 à 32 pays en lice. L’ajout de 16 équipes a été voté à l’unanimité par le Conseil de la FIFA, le 10 janvier 2017, et acté pour 2026. Mais Gianni Infantino militait donc depuis plusieurs mois pour rendre effectif cet élargissement de la compétition dès 2022.

Cette annonce sonne comme un échec pour Infantino, qui s’était bataillé un peu partout dans le monde pour défendre son projet, avec apparemment l’appui de l’Arabie Saoudite.

Successeur de Sepp Blatter depuis février 2016, Gianni Infantino est l’unique candidat à sa succession et est assuré à être élu pour un deuxième mandat le 5 juin, lors du congrès de la Fifa à Paris.

data-full-width-responsive="true">
(Visited 1 times, 1 visits today)

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Translate »

Faites-vous connaître