Take a fresh look at your lifestyle.

Donald Trump affirme être un “président de la loi et l’ordre”

0

 

Ce 1er juin le président américain, Donald Trump a révélé l’élan qu’il allait prendre désormais à l’égard des pilleurs. Il compte ne plus se laisser faire en déployant les moyens pour étouffer les manifestations. On aurait dit qu’il n’a retenu que les pillages et les actes de vandalisme dans le flot des revendications. Ces actes , Trump y voit “un terrorisme intérieur”.

La mort de George Floyd continue de susciter les manifestations aux USA. Le lundi 1er juin, lors d’une manifestation pacifique devant la Maison Blanche, la foule a été dispersée par le biais de gaz lacrymogènes.

Cette dispersion a été faite pour permettre à Donald Trump de sortir. En effet, quelques minutes plus tard, Trump a  quitté la maison présidentielle pour aller à l’église épiscopalienne Saint-John « L’église des présidents » qui avait subi des dégâts mineurs après un incendie provoqué par des manifestants.

Donald Trump souhaite mettre en scène « le président de la loi et de l’ordre » (« law and order ») qu’il est. Face aux émeutes de plus en plus incontrôlables, Trump a déjà menacé de déployer l’armée « pour régler rapidement le problème ».

Laisser un commentaire

Traduction »