Coronavirus : Les Etats-unis battent le triste record du nombre de cas

0 172

Ce n’est pas un record dont on peut se glorifier. C’est tout de même une réalité. Les Etats-Unis sont devenus le numero 1 des cas de coronavirus. La pandémie sevit au quotidien et n’a pas épargné les puissances dont les moyens matériels ne sont pas à négliger.

Avec près de 1 200 décès liés au Covid-19, et plus de 80 000 cas de contamination, les États-Unis sont devenus depuis ce jeudi 26 mars le pays le plus touché par la pandémie de coronavirus. Mais à côté, la gestion de cette crise sanitaire mondiale ne plait pas à tout le monde. Beaucoup d’Américains pointent du doigt une gestion chaotique de la situation par l’administration Trump.

Et c’est la ville de New York qui se révèle être la plus touchée. On y dénombre 281 morts sur les 1.201 décès recensés dans le pays. Le numéro d’urgence mis en place reçoit un nombre incalculable d’appels. « nous n’avions pas autant d’appels le 11 septembre 2001 », a déclaré à l’AFP Anthony Almojeria, des services médicaux d’urgence.

Un navire-hôpital militaire devrait arriver ce samedi 28 mars en renfort dans la baie de la ville pour donner un coup de main aux services de santé déjà débordés. Dans un article, le célèbre New York Times a critiqué Donald Trump pour n’avoir pas mesuré l’ampleur de la situation à ses débuts.

Le journal dénonce une « série d’étapes manquées et d’opportunités perdues » comme le fait de  « ne pas avoir pris au sérieux la pandémie alors que la Chine était submergée ». le NYT estime qu’il y a eu un « effort profondément insuffisant » de recherche sur le virus, « laissant le pays aveugle face à l’extension de la crise, et à l’urgence du manque de masques et d’équipement pour les soignants en première ligne ».

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Translate »

Faites-vous connaître