Take a fresh look at your lifestyle.

Burkina Faso :des présumées exécutions extrajudiciaires préoccupent les USA

0

 

Les USA sont très « préoccupés » par les affaires d’exécutions en prison. En effet 12 personnes arrêtées pour « suspicion de faits de terrorisme »  sont mortes dans leurs cellules il y a deux mois. Selon le procureur de Fada N’Gourma, une enquête est ouverte.

Tout comme les organisations de la société civile ( OSC) , l’ambassade des USA au Burkina Faso se dit préoccupée. Elle cite un rapport de Human Rights Watch détaillant 180 exécutions extrajudiciaires présumées par les forces de sécurité à Djibo et aux alentours.

« Nous saluons l’engagement pris le 30 juin par le Président Kaboré et les chefs d’État du G5 Sahel d’enquêter sur les allégations de violations des droits humains et de demander des comptes aux coupables » écrit l’ambassade.

« Les États-Unis sont profondément préoccupés par le nombre continue et croissant d’allégations d’abus et d’exécutions extrajudiciaires perpétrées par les forces de sécurité burkinabé », a précisé le communiqué.

Les USA demandent instamment au gouvernement burkinabé de lancer immédiatement une enquête indépendante, opportune et dotée de ressources suffisantes sur ces nouvelles allégations. Ils recommandent d’appliquer la Loi car nul n’est censé en être au-dessus. L’ambassade informe se tenir « aux côtés du peuple du Burkina Faso dans cette lutte contre l’extrémisme violent » dans le respect des droits humains.

Laisser un commentaire

Traduction »