Take a fresh look at your lifestyle.

Convoqué pour la 4e fois, Agbéyomé Kodjo s’est fait représenté

0

Candidat malheureux à l’élection présidentielle de février 2020, Agbéyomé Kodjo a été convoqué par la justice pour une 4e fois. L’ancien premier ministre avait annoncé à travers un message audio qu’il ne répondra pas à cette nouvelle convocation judiciaire. Le coordinateur général de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK), Fubert Attisso, l’a donc représenté, ce vendredi 10 juillet au bureau du doyen des juges à Lomé. Les multiples convocations d’Agbéyomé Kodjo ont fait l’objet d’une conférence de presse tenue par la DMK, ce 09 juillet.

La DMK a organisé une conférence de presse pour dénoncer l’acharnement du pouvoir contre Agbéyomé Kodjo.

L’ancien député pense que cette 4e convocation du doyen des juges d’instruction cache mal un plan machiavélique contre tous les membres de la DMK, lui-même y compris, rapporte Ici Lomé.

A l’en croire, « l’ultime but de cette nouvelle convocation est de m’éliminer par tous les moyens pour permettre à Faure Gnassingbé de jouir du pouvoir d’état usurpé ». « Je ne me présenterai pas devant la justice pour cette 4eme convocation », avait-il annoncé.

Cela n’a pas empêché Fulbert Attisso de le représenter.  A la sortie, le coordonnateur de la dynamique a donné un bref aperçu de ce dont-il était question.

 « Nous avons été inculpés dans un dossier et le procureur nous a convoqués. Nous avons parlé de tout ce qu’on nous reproche. Nous sommes bien en instruction et il y a le secret de l’instruction. Nous avons répondu à des questions qui touchent les infractions qu’on nous a imputées, notamment la complicité, la violence et les fausses nouvelles », a-t-il indiqué.

Laisser un commentaire

Traduction »