Take a fresh look at your lifestyle.

Abass Kaboua : « Agbéyomé a préparé un hold-up électoral »

0

Le président du Mouvement des Républicains Centristes, Abass Kaboua a fait une nouvelle sortie médiatique. Face à la Presse ce mercredi, il a demandé à tous les partis contestant les résultats de faire profil bas. Il leur a demandé de fermer cette page du moment que la Cour constitutionnelle s’est prononcée.

C’est dire que toute action allant à l’encontre de la Loi sera durement sanctionnée.  En effet, la Cour a rendu son arrêté dans l’après-midi de ce mardi 03 mars. Selon les résultats définitifs, le candidat-président Faure Gnassingbé est toujours en tête avec 70,78 %.

Mais depuis les résultats de la CENI, les contestations sont allées dans tous les sens. Pour mettre en œuvre son plan, M. Agbéyomé aurait fait appel à d’autres personnes comme l’Américain, Herman Jay Cohen qui n’a fait que parler en son nom. Ses propos n’engagent en rien les Etats-Unis.  « Herman Cohen fait de l’ingérence grave. Notre Togo est avant tout un pays souverain et dispose d’une voix élégante dans le concert des nations », a dit le président du MRC.

Selon d’autres révélations livrées à la Presse, le sieur Agbéyomé aurait fait appel à « d’autres marionnettes » pour décrédibiliser les résultats des élections. Il leur aurait promis de juteux marchés une dois qu’il sera à la Présidence.

Abass Kaboua a été clair : il est temps de fermer la page des élections parce que le pays doit avancer. Place au travail a-t-il insisté. A. K.  a invité les évêques d’arrêter de s’ingérer dans la vie politique car dit-il le Togo n’est pas un Etat catholique.

 

Laisser un commentaire

Traduction »