Take a fresh look at your lifestyle.

Une chanson en l’honneur du président burkinabé fait la polémique

0

 

Le mouvement politique  » C’est le moment » a tenu une assemblée générale le 8 août dernier. A cette occasion, le chanteur ivoirien DEY a exécuté FADAL une chanson d’hommage et d’encouragement au Président de la république Roch Marc Christian Kaboré.

Cela a créé la polémique. Une lettre réponse a été envoyée en ce sens à Ousmane So. Le président du Association convergence citoyenne et Panafricaine CCP, Ousmane So n’aurait pas compris le sens de cette chanson. Dans la lettre réponse, il y est expliqué qu’une chanson composée par un non national ne devrait pas poser de problèmes. « Monsieur le président du mouvement dit « citoyen » vos mobiles politiques se laissent curieusement percevoir dans votre analyse biaisée de la chanson de l’artiste ivoirien FADAL DEY. Une chanson de ce genre venant d’un burkinabè on aurait compris la pertinence de votre lettre. Mais un étranger, un frère qui encourage notre président dans ses efforts pour maintenir la paix et l’intégrité du territoire national mérite qu’on le félicite » lit-on.

Le président de l’Association convergence citoyenne et Panafricaine CCP, Ousmane So ne devrait pas s’en prendre à un étranger. « Adressez-vous directement au président et non M. FADAL DEY. Le terrorisme ce n’est pas l’affaire du Burkina uniquement. Regardez au Mali, au Nigeria, en France, au Tchad ect. Il vous suffit d’ouvrir vos yeux et votre intelligence aux enjeux géopolitiques sécuritaires et le caractère asymétrique du terrorisme en Afrique de l’ouest pour faire l’économie d’une critique facile et non constructive à la stabilité tant recherché par notre pays le Burkina Faso », conclut le président Moumouni POGRAWA du mouvement politique  » C’est le moment ».

Laisser un commentaire

Traduction »