Take a fresh look at your lifestyle.

Un pasteur suspendu pour avoir suscité la candidature de Patrice Talon

0

 

Au Bénin, un pasteur a été sanctionné pour avoir appelé le président actuel à être de nouveau candidat. Ses pairs n’ont pas approuvé son appel à la limite politique. La sanction n’a pas tardé.  Le Révérend Pasteur Émile Adoté de l’Église évangélique des Assemblées de Dieu du Bénin, est suspendu pour une durée de deux ans.

Le Bureau exécutif a dû prendre une décision ferme contre l’ancien Président du Collectif des Associations des Églises évangéliques du Bénin (Caeeb). Sa prise de position n’a pas été acceptée car elle ne concorde pas avec les règles ou du moins les textes de l’Eglise.

Selon Matinlibre, le concerné a invité l’actuel chef de l’Etat, Patrice Talon à se porter candidat pour un second mandat. Son comportement a été jugé désobligeant et peu orthodoxe par l’Église qui, par voie de conséquence, lui a appliqué ses textes. Sur la base de certaines considérations et appels à l’union, le Conseil national était prêt à rendre un peu souple la sanction. Mais on apprend que les proches du pasteur ont tout aggravé par le biais de pressions et comportements dédaigneux.

D’autres affirment que le Pasteur Émile Adoté serait en train de construire sa propre Église. Ce qui n’est pas encore vérifié. Quoi qu’on dise , l’Eglise vient de donner un exemple à tous et à chacun. Tout le monde peut avoir son avis dessus et faire ses jugements en toute objectivité ou non.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Traduction »