Un Nigérien amasse 600 millions de F CFA dans le trafic d’enfants

0 95

 

Le trafic d’enfant est un acte illégal et interdit dans le monde. Pour autant, il reste le domaine d’acivité de plusieurs personnes dont un Nigérien. Par ce trafic, il aurait récolté une somme de 600 millions de Fcfa, ce qui a poussé les autorités à s’intéresser à lui.

De nationalité nigérienne, cet individu, avait comme travail le trafic d’enfants entre le Niger et le Sénégal. Les enfants qu’il vendait lui étaient livrés par les parents de ces derniers. Pour les appâter, il promettait de leur offrir une vie meilleure pour la famille ainsi que les enfants. Mais, une fois au Sénégal, ces derniers sont réduits à la mendicité et d’autres formes d’exploitation.

En estimation, l’accusé a gagné dans ce business 600 millions de Francs Cfa. Les autorités nigériennes après avoir découvert ce trafic ont pris tous les moyens nécessaires pour arrêter ce malfaiteur. Toutefois son nom n’a pas été évoqué

Le trafic d’enfant est devenu très courant ces dernières années au Niger. En 2017, la Cour d’appel de Niamey avait aussi condamné à un an de prison ferme une vingtaine de personnes impliquées dans le recel d’enfant.

Hama Amadou, ancien Premier ministre et ex-président du Parlement, avait été condamné lui aussi par contumace à un an de prison en mars 2017 par la cour d’appel pour « recel d’enfant » dans un trafic international de bébés.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Translate »

Faites-vous connaître