Take a fresh look at your lifestyle.

Trump répète aussi la rumeur sur inéligibilité de Kamala Harris

0

Donald Trump a aussi évoqué la fameuse rumeur qui circule sur inéligibilité de la colistière de Joe Biden. Cette théorie du complot est partie d’une tribune publiée dans Newsweek par le juriste conservateur John Eastman, professeur de droit à l’Université Chapman.

Selon cet article, la sénatrice californienne n’était pas éligible comme vice-présidente ou présidente car ses parents n’étaient pas naturalisés à sa naissance. Kamala Harris est en effet née à Oakland (Californie) en 1964 d’un père jamaïcain et d’une mère indienne.

Cette thèse est sur beaucoup de lèvres. Et Donald Trump l’évoque aussi. Interrogé lors d’une conférence de presse jeudi 13 août, à la Maison Blanche , il a réagi.  « j’ai entendu aujourd’hui qu’elle ne remplit pas les conditions » légales requises pour être vice-présidente, a-t-il dit.

« Et d’ailleurs, l’avocat qui a écrit cela et un avocat très qualifié, très talentueux. Je ne sais pas du tout si c’est exact », a poursuivi Donald Trump comme pour dire qu’il faisait confiance à celui qui a écrit.

De son côté, le constitutionnaliste Erwin Chemerinsky doyen de la Berkeley Law à l’Université de Californie, a déclaré, dans un courriel adressé à CBS, que les affirmations concernant Kamala Harris constituent « un argument vraiment imbécile ». Pour Laurence H. Tribe, professeur de droit constitutionnel à la Harvard Law School, la théorie de John Eastman était « une foutaise totale » et « stupide ».

 

 

Laisser un commentaire

Traduction »