Tournoi de Réconciliation/13ème édition: Divino Paracleto fc s’adjuge le trophée.

0 6
La finale de la 13ème édition du tournoi de Réconciliation petits poteaux à keta-Assoukopé organisée par Togbui Kpalikpatcho Assou Azanléko est rentré dans les archives le samedi 28 Avril dernier au stade Jubilé d’or avec le sacre de l’équipe Divino Paracleto de Jéricho Aneho devant l’équipe Arc-en-ciel d’Abalo-condji au tir au but 2-1, temps réglementaire 1 but partout au terme d’une rencontre plein de suspense.

Plusieurs prix et trophées ont été distribués pour récompenser les meilleurs dont un supporter individuel (une médaille d’or et une enveloppe financière)
Les arbitres (4 médailles, un trophée et une enveloppe financière)
Le meilleur joueur et le meilleur buteur ont reçu chacun une médaille, une paire de chaussures neuves (crampons),deux trophées et une enveloppe financière
Les équipes classées 3ème et 2ème sont parties avec chacune trois ballons, une enveloppe financière et dix-sept médailles à la différence du bronze pour le 3ème(Réveil FC de Nador condji) et l’argent pour le vice-champion(Arc-en-ciel FC d’Abalo-condji).
Divino Paracleto FC le vainqueur de la finale est rentré avec le trophée de  » la paix  » mis en jeu, quatre ballons, une enveloppe financière et dix-sept médailles d’or.(Il faut préciser que chaque équipe est composée de douze joueurs et cinq dirigeants).
Aux rangs des illustres et distingués invités à cette finale, le professeur Dodzi KOKOROKO président de l’Université de Lomé et parrain de cette 13ieme édition du tournoi de réconciliation. Pour la circonstance il a remis ensemble avec Monsieur Francis HOUNZA de l’association des amis des pauvres 2AP une douzaine de ballons à quelques équipes présentes. Rappelons que le président de l’Université de Lomé a fait don de jeux de maillot à certaines équipes au cours du tournoi surtout les deux finalistes qui s’en ont servi pour jouer la finale.
Déjà riche en couleurs, cette soirée a été plus éclatante avec le trophée de la non violence dans les stades décerné à Flamingo FC de Lomé par Abel ZINDODJI représentant de Erick MATCHAME et de l’association pour le développement du Togo par le sport (ADT-FRANCE). Ce trophée de la non violence dans les stades a été accompagné d’une enveloppe financière de trente mille francs en monnaies sonnantes et trébuchantes.

Le rendez-vous est donc pris l’année prochaine pour la 14ème édition.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Translate »

Faites-vous connaître