Togo: L’Etat accompagne les conducteurs de taxis-motos

0 206

Togo: L’Etat accompagne les conducteurs de taxis-motos

*Les mesures rigoureuses prises par les autorités togolaises dans le cadre de la lutte contre le COVID-19 ont des conséquences négatives sur beaucoup de secteurs d’activité au Togo.*
*L’un des secteurs les plus touchés est celui des conducteurs de taxis-motos. Le gouvernement togolais décide d’accompagner ce secteur en octroyant à chaque conducteur une subvention mensuelle de 20.000 F FCFA durant la
période de l’état d’urgence sanitaire.*

Au Togo, le secteur de taxis-motos communément appelé Zémidjan emploie des milliers de personnes. Avec l’entrée en vigueur le 11 avril prochain de la décision du gouvernement interdisant aux engins à deux roues et aux tricycles de transporter des passagers, beaucoup d’acteurs du secteur des Zémidjan risquent d’être contraints au chômage.

Voilà ce qui explique l’institution de revenu mensuel de solidarité en faveur de cette couche par le gouvernement.

*Revenu mensuel de solidarité* c’est le nom donné à cette subvention que le gouvernement togolais décide de verser à chaque conducteur de taxis-motos à la fin de chaque mois.

Il est dit que toutes les deux semaines, la moitié de cette subvention soit 10.000 F sera versée sur le porte-monnaie électronique des bénéficiaires.

Pour bénéficier de ce revenu mensuel de solidarité, les conducteurs de taxis-motos devraient s’inscrire en composant sur leur téléphone portable *855# quel que soit le réseau téléphonique auquel ils sont abonnés.

Amour SEKOS

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Translate »

Faites-vous connaître