Take a fresh look at your lifestyle.

Togo : la population de Vogan en colère à cause de la suppression de ‘Yesuvito’

0

C’est le MMLK qui monte de nouveau au créneau. Le Mouvement n’est pas d’accord qu’un monument historique disparaisse au profit de travaux. La réhabilitation de la route Lomé-Vogan ne doit pas être l’occasion de dénaturer l’histoire de la ville de Vogan.

« Malgré les dégâts et les dommages subis par les populations suite à l’abandon des travaux, elles vont malheureusement faire face à un autre affront, celui de la suppression du rond-point historique de la ville de Vogan abritant aussi la PLACE DU MONUMENT. Ce carrefour emblématique va disparaître pour se faire traverser une simple voie en direction d’Anfoin », dénonce le MMLK.

Le Mouvement estime que dès que ce carrefour est ôté, le chef-lieu de la préfecture n’aura aucun endroit d’attraction et de miroir pour les générations présentes et futures. Les populations de Vo expriment aussi de la consternation et l’indignation pour le mépris et l’humiliation infligés à la préfecture. Elles interpellent les autorités Togolaises. Pour faire face à leur mécontentement, les autorités Togolaises doivent opter pour une solution immédiate.

« De toute façon, avec les lunettes du contrôle citoyen des actions publiques, le Mouvement Martin Luther King ne cesse de dire haut et fort que les travaux de réhabilitation de cette voie se font à la va vite et par conséquent ils souffrent d’une qualité durable. En clair, Il s’agit simplement de bitumer pour bitumer afin de faire taire les critiques et les désillusions », analyse le MMLK dans un communiqué. Ce chantier est donc au centre des attentions dans cette ville.

 

 

 

Laisser un commentaire

Traduction »