Take a fresh look at your lifestyle.

Talon, Ado, Condé, ces dictateurs des temps modernes

0

 

Les présidents Talon du Bénin, Alassane Ouattara du Côte d’Ivoire et Alpha Condé sont considérés par le journal Xibaaru comme les dictateurs des temps modernes. Dans une publication, nos confrères se sont basés sur leurs actions pour montrer combien de fois ces présidents sont des dictateurs.

Dans un premier temps, le fait que Alpha a décidé de briguer un troisième mandat ne passe pas. La Constitution en Guinée ne lui permet pas du tout . En dehors de ça,  sa soldatesque a tiré sur son peuple qui s’élève contre une telle dictature.

«Au Bénin, le pouvoir de Patrice Talon a décidé de ne plus reconnaître la Cour africaine des droits de l’homme basée à Arusha. Il semble que c’est la nouvelle trouvaille des dictateurs en Afrique », l’accuse le journal. Pour aller loin, il y a par exemple des coupures de connexion pour des raisons politiques qui sont venues ternir l’image de ce président.

Le gouvernement ivoirien a depuis mardi 28 avril , décidé de se retirer de « la déclaration de compétence prévue au protocole relatif à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples ». Ce communiqué fait suite à la décision sinon la pression de la Cour de laisser tomber le mandat d’arrêt contre l’ancien Premier ministre de la Côte d’Ivoire, ex-Président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro.

Ce dernier est condamné à 20 ans de prison ferme, 4,5 milliards FCFA et la privation de ses droits civiques pour une période de 5 ans. Le candidat déclaré à la prochaine présidentielle devant se tenir normalement en octobre 2020 est reconnu coupable de recel de deniers publics et de blanchiment de capitaux.

 

Laisser un commentaire

Traduction »