Sanctions des USA : Le Nigéria va implorer la clémence de Donald Trump

0 348

 

Les États-Unis ne s’amusent pas avec les questions de sécurité. Ces dernières années, les groupes terroristes ont fait une très mauvaise publicité à certains pays africains dont le Nigéria, pourtant une économie forte en Afrique. A cela s’ajoute naturellement l’immigration clandestine.

Les restrictions de visa vers les USA ont été mises en application depuis ce 21 févier 2020. Pour le gouvernement de Buhari, il ne faut rien lâcher. Tout peut encore s’arranger au vu du partenariat stratégique entre les deux États.

Dans un communiqué publié le lendemain de la mise en application de cette mesure, Ogbéni Aregbesola, le ministre nigérian de l’intérieur n’a pas caché son indignation concernant cette décision: « Le Nigéria est un allié trop important de l’Amérique pour mériter une telle situation » peut-on lire dans le communiqué.

Mary Beth Leonard l’ambassadrice des Etats-Unis au Nigeria a réitéré la disponibilité et la « détermination de son pays à continuer de collaborer avec » le Nigéria.

Selon le décret anti-immigration en question , le Nigéria devrait respecter la norme de partage d’informations en rendant plus accessibles ses données pour permettre de faciliter les investigations sur les citoyens voulant voyager sur les USA.

Pour l’ambassadrice des Etats-Unis au Nigéria « la décision du président (Trump) découle d’une évaluation complète et systématique menée par le département de la sécurité intérieure ».

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Translate »

Faites-vous connaître