Take a fresh look at your lifestyle.

Paul Kagamé renvoie 18 investisseurs chinois chez eux

0

 

Pour avoir mal traité et donc maltraité les Rwandais, des investisseurs chinois ont été chassés du pays. Ils rentreront chez eux en Chine pendant ces temps de pandémie pour continuer leurs vies.

Le président rwandais n’est plus à présenter. C’est un grand défenseur de la cause africaine avec un discours qui étonne. Il prône l’unité des pays africains et le soutien indéfectible aux initiatives locales.

« L’Afrique est un continent pacifique, nous ne tolérons ni discrimination ni esclavage » a-t-il dit. « Ce pays est pour les Africains et ceux qui ont de bonnes intentions pour nous. J’ordonne à ces 18 chinois de rentrer et de ne jamais revenir! Les Rwandais doivent jouir de leurs droits dans leur pays! que ce soit une leçon pour les autres investisseurs chinois et autres! Respectez-nous et nous vous accueillerons de bon cœur! », a ajouté le président rwandais.

Pour beaucoup d’observateurs africains, cet exemple doit être un cas d’école. Bref, il doit être copié et suivi surtout en Afrique de l’ouest où les investisseurs ont l’impression d’être en territoire conquis.

Laisser un commentaire

Traduction »