Take a fresh look at your lifestyle.

Média au Togo : L’UJIT s’intéresse à la convention collective

0

 

La Presse togolaise est minée de maux divers et souffre . Et ce n’est pas la Covid-19 qui a facilité les activités. Elle est plutôt venue porter un coup de grâce, accélérer malheureusement la précarité des hommes de médias.

Le nouveau secrétaire général de l’Union des journalistes indépendants du Togo (UJIT) comprend bien les réalités du terrain. Il en est conscient et s’apprête à les affronter depuis son élection ce vendredi 21 août au siège de la maison de la presse à Lomé.

Pierre Akilisso a été porté à la tête de l’Union des journalistes indépendants du Togo pour une durée de deux ans. Son bureau et lui travailleront pour l’adoption de la Convention collective du journaliste togolais. En réalité, cette Convention collective (comprenant notamment les salaires) du journaliste togolais peine à être appliquée.

« La presse togolaise est dans l’œil du cyclone de la pandémie, avant cette maladie, la presse vivait dans la précarité et la Covid-19 a exacerbé cette situation et nous devons penser à aller à l’adoption de la convention collective pour que l’État puisse soutenir la presse togolaise », a expliqué le nouveau patron de l’UJIT peu après son élection.

Avec icilomé

Laisser un commentaire

Traduction »