Take a fresh look at your lifestyle.

Mahmoud Dicko : « Si IBK n’écoute pas le peuple, il partira de lui-même »

0

Le serviteur d’Allah , Mahmoud Dicko est toujours droit dans ses bottes. Il est convaincu que le président Ibrahim Boubacar Keita partira de lui-même s’il n’écoute pas la voix du peuple.

En effet, des milliers de Maliens ont répondu à l’appel du mouvement du 5 juin-rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP). Ils étaient rassemblés au niveau de la place de l’indépendance malgré la pandémie actuelle ce mardi. C’est une démonstration de force de la part de l’imam et ses collaborateurs qui mettent en garde la France contre toute ingérence.

Dr Choguel Kokalla Maiga, le président du Mouvement patriotique pour le renouveau (MPR) a adressé un message clair aux manifestants.  Il a même annoncé la libération très prochaine de leurs militants arrêtés. Pour lui, la lutte se poursuivra jusqu’à la démission du président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta.« Ce régime sera chassé par le peuple malien. Il sera renvoyé dans les poubelles de l’histoire », a-t-il dit.

Pour la figure de proue de l’opposition malienne Mahmoud Dicko,  la France est en partie responsable de la crise actuelle. Il l’accuse d’être derrière les décisions du président malien et exige de la France , un respect mutuel. Il s’adresse aux manifestations en ces termes: « Ils veulent nous pousser à la faute. N’acceptez jamais cela. Ce combat est patriotique. Le Mali tangue mais ne chavire jamais ». L’imam Dicko demande à IBK d’écouter le peuple en démissionnant. « Si IBK ne fait pas ce que lui demande le peuple, il partira de lui-même »,a-t-il averti.

 

 

Laisser un commentaire

Traduction »