Take a fresh look at your lifestyle.

L’Internationale démocrate fait des propositions au Mali et d’autres Etats africains

0

Ibrahim Bignoumbe-Bi-Moussavou est un juge gabonais, ancien exilé, militant africain des droits humains, fondateur de L’Internationale démocrate, coordinateur général. A la tête de cette organisation, il défend les droits humains et travaille à la préservation de la paix sociale.

L’Internationale démocrate rend hommage au peuple malien qui lui permet aujourd’hui de changer la société avec le Manifeste contre la guerre, la Police de secours « George Floyd », le projet agricole pilote au bénéfice des associations de jeunes agriculteurs en Afrique, en Amérique latine, en Asie (…).

L’Organisation propose aux Etats africains un certain nombre de projets. Il veut faire parvenir ses dossiers aux Chefs d’Etat et aux leaders de l’opposition (en Afrique de l’Ouest) sur L’Internationale démocrate. En outre, il est question de faire traiter le dossier sur la Police de secours « George Floyd » par Mme Nancy Pelosi, Président de la Chambre des Représentants des Etats-Unis avec le concours de l’Ambassade des Etats-Unis au Mali.

Le leader de l’opposition et le Chef d’Etat (dans chacun des pays d’Afrique de l’Ouest) travaillera à la désignation d’un président et le co-président de la section nationale. La Police de secours « George Floyd » (10.000 emplois au moins au Mali), projet emblématique de L’Internationale démocrate, est une contribution à la prévention de la violence en milieu urbain. Elle veillera à la lutte contre le chômage des jeunes dans les pays pauvres comme dans les pays riches.

L’internationale démocrate se réjouit de la levée des sanctions de la CEDEAO contre le Mali, avant le 15 septembre 2020. Pour elle, tout cela contribue à la paix car l’avenir de l’Afrique et du monde se joue aujourd’hui au Mali…

 

 

Laisser un commentaire

Traduction »