Take a fresh look at your lifestyle.

Le MPL du Togo congratule tout le peuple malien

0

Le Mali se libère et c’est le Togo qui jubile. Enfin, c’est l’Afrique qui gagne dit-on souvent. Au Togo, le coup de force militaire conduisant à la démission du président IBK a été suivi de très près.  Le Mouvement du peuple pour la Liberté (MPL) fête déjà cette victoire du peuple malien.

Il félicite aussi l’armée qui a permis que cette démission soit une réalité. Il a fallu que la grande muette se lève pour que tout bascule.  Le Mouvement envoie aussi ses encouragements et ses bonnes pensées au peuple malien qui a fait preuve de combativité.

Pour le Mouvement, il n’est pas question que les autres peuples vivant les mêmes réalités que le Mali se cachent. Il fait référence à ds pays comme le Togo, La Côte d’ivoire et le reste… C’est plutôt le moment pour eux tous sans exception de s’inspirer de ce qui s’est passé au Mali pour en tirer des leçons.

Le MPL en appelle aux Togolais qui veulent distiller l’ethnocentrisme dans les esprits à mettre fin à ces tentatives. Car dit-il : « On ne libère pas un peuple, il se libère lui-même ».

 

COMMUNIQUE DU MOUVEMENT DU PEUPLE POUR LA LIBERTE (M.P.L.) RELATIF A LA SITUATION POLITIQUE AU MALI

Le Mouvement du Peuple pour la Liberté (M.P.L) a appris avec beaucoup de satisfaction les derniers développements de l’actualité politique au Mali.

Il félicite le peuple frère du Mali pour son courage, sa bravoure et son sens élevé de l’engagement politique.

Malgré les pressions internes et externes, ce peuple est resté debout jusqu’à la satisfaction totale de ses revendications légitimes.

Cette victoire du peuple malien démontre à suffisance qu’aucune dictature aussi brutale soit – elle ne peut arriver à bout d’un peuple déterminé.

C’est le lieu de féliciter et louer le professionnalisme de la vaillante armée malienne qui a pris position pour le peuple en œuvrant à la pacification du pays. Elle n’a pas voulu s’acoquiner avec la minorité dirigeante pour martyriser les populations aux mains nues.

L’armée malienne a fait preuve de professionnalisme et de patriotisme sans lesquels une armée n’est qu’une milice à la solde de la classe dirigeante. Qu’elle en soit félicitée. Toutes nos félicitations vont également au président Ibrahim Boubacar Keïta qui dans les derniers instants n’a pas voulu opposer une résistance et mettre en péril la vie de ses compatriotes pour sauvegarder son fauteuil.

Ce dénouement de la crise malienne cadre avec la révolution citoyenne que prône le M.P.L. Cette révolution citoyenne est un travail de fond pour le changement des mentalités qui nous amènera à plus de patriotisme sans lequel notre lutte ne pourra aboutir. La révolution citoyenne n’exclut aucune couche de la société, ni nos forces armées, ni aucune ethnie.

C’est le lieu de condamner certaines publications ces derniers temps sur les réseaux sociaux pointant une ethnie comme étant à la base des malheurs du Togo. Le Togo appartient à nous tous et c’est ensemble que nous allons œuvrer à l’aboutissement heureux de la lutte que nous menons depuis plusieurs décennies.

Le Mouvement du Peuple pour la Liberté (M.P.L.) dénonce et condamne l’ingérence de la CEDEAO, de l’Union Européenne et des autres institutions internationales qui n’ont pas daigné lever le petit doigt quand des vies humaines étaient fauchées et sacrifiées pour la sauvegarde d’un fauteuil présidentiel mais qui aujourd’hui prennent des sanctions contre une armée qui n’a fait que son travail : celui d’œuvrer au côté du peuple dont elle est issue.

Le Mouvement du Peuple pour la Liberté (M.P.L) appelle par la même occasion toutes ses institutions à respecter le choix du peuple malien et à travailler plutôt pour le retour à la normale dans un Mali réconcilié après une transition politique pacifique.

Que les autres peuples d’Afrique en quête de liberté et de dignité prennent l’exemple sur la bravoure du peuple malien pour qu’enfin s’ouvre l’ère de la reconquête de la dignité des peuples africains. Il est temps qu’aboutisse enfin la vraie indépendance de l’Afrique.

On ne libère pas un peuple, il se libère lui-même.

Vive la révolution citoyenne, vive l’Afrique

M.P.L. nous agirons et laisserons les peuples bouche bée

Lomé le 20 Août 2020

Le premier Vice-président du MPL

Pascal YIGBE

Laisser un commentaire

Traduction »