Take a fresh look at your lifestyle.

Le gouvernement togolais remplace le commandant de la force anti-pandémie

0

 

La force anti-pandémie a fait son travail. Mais il faut reconnaître que les écarts, bavures policières, violations de droits humains se sont invités dans l’exercice de cette fonction. Depuis le 2 avril, un couvre-feu sanitaire entre 20 h et 06 h a été décrété et ce pour une durée indéterminée.

Sur le terrain et dès les premiers jours de l’opération, des bastonnades ont eu lieu. Des personnes auraient même trouvé la mort . Des actes que le gouvernement a décidé de sanctionner. Il a procédé ce lundi 27 avril 2020, au changement du commandement de la force Anti-pandémie.

La première tête qui tombe est celle du commandant de la force, Col. Yaovi Okpaoul. Néanmoins, le nom de son successeur n’a pas été dévoilé.

De plus , une enquête indépendante selon les mots du gouvernement est ouverte et les conclusions pourraient être bientôt connues. L’exécutif togolais déplore la propagation de fausses informations qui tendent à semer la confusion au sein de la population.

Le gouvernement en a appelé au « professionnalisme des forces de l’ordre » . Il tient à rappeler « à tous et à toutes les règles de civisme et de discipline ainsi que la nécessaire collaboration avec les pouvoirs publics en cette période particulière de lutte visant à endiguer la propagation du Covid-19 ».

 

Laisser un commentaire

Traduction »