Le Ghana légalise le cannabis

0 200

Le Ghana a dépénalisé l’usage du cannabis à des fins médicales et industrielles. Ce pays de l’Afrique de l’ouest rejoint ainsi les rares à avoir abordé ce sujet et trouver une résolution durable. Il rejoint le Malawi, le Zimbabwe, la Zambie et le Lesotho, et l’Afrique du Sud notamment.

Vendredi soir, le Parlement a adopté le projet de loi sur la Commission de contrôle des stupéfiants . L’utilisation industrielle de cette  stupéfiant sera contrôlée par l’Organe de contrôle des stupéfiants du pays (NACOB).

Néanmoins, la Commission aura toujours le mandat de contrôler et d’éliminer le trafic de stupéfiants interdits pour assurer la sécurité publique.

Auparavant, la loi de 1990 sur les stupéfiants (contrôle, application et sanction) du Ghana, PNDC Law 236, criminalisait les stupéfiants tels que le cannabis et stipule que toute personne trouvée en possession ou en train d’importer une substance stupéfiante «sera condamnée à une peine d’emprisonnement. pour une durée d’au moins 10 ans ».

La fabrication, la production ou la distribution de ces stupéfiants sont également sanctionnées.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime qu’environ 147 millions de personnes, soit 2,5% de la population mondiale, consomment du cannabis.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Translate »

Faites-vous connaître