Take a fresh look at your lifestyle.

Laurent Gbagbo dévoile tout sur les relations entre la France et ses anciennes colonies

0

 

Connu comme un historien, écrivain et homme d’Etat ivoirien,  Laurent Gbagbo est l’auteur du livre «  Réflexions sur la conférence de Brazzaville ». Interrogé en 1979 par Ivoire Dimanche, voici ce qu’il disait pour permettre de comprendre les relations de la France avec ses anciennes colonies.

Il convient de rappeler que la Conférence de Brazzaville a eu lieu au début de l`année 1944. A la question de savoir l’importance de ce thème historique et en dernier ressort, ce que Laurent Gbagbo voulait faire comprendre aux lecteurs, il répond : « 1944, c’est un an avant la fin de la deuxième guerre mondiale et c’est deux ans après le début de la contre-offensive générale des alliés. Donc, à partir de cette époque, les alliés entrevoyaient clairement l’issue victorieuse de la guerre en leur faveur ».

 

Réflexions sur la conférence de Brazzaville est un effort de restitution de la vérité historique autour d’un événement qui, aux lendemains des indépendances africaines, sortait déjà de l’histoire pour entrer dans la légende.

 

Selon Laurent Gbagbo : « La Conférence affirme que jamais la France n’accordera l’indépendance aux colonies ». Il  y démontre que le but de cette fameuse conférence ne fut point de décoloniser l’Afrique mais de souscrire à une tradition hexagonale (française) qui veut qu’à chaque crise grave dont la France est victime corresponde un effort particulier de ses colonies pour son redressement.

 

Titulaire d’un Doctorat de l’université de Paris VII, Laurent Gbagbo est historien de formation et homme politique. Il a été président de la République de Côte d’Ivoire de 2000 à 2010.

Laisser un commentaire

Traduction »