Take a fresh look at your lifestyle.

L’Allemagne aussi soutient Israël devant la CPI

0

 

Tout comme la République Tchèque, l’Allemagne a déclaré qu’elle allait se ranger du côté d’Israël devant la Cour pénale internationale (CPI). Celle-ci devrait ouvrir une enquête sur les « crimes de guerre » présumés imputés à l’Etat hébreu en Cisjordanie.

 

Berlin a présenté une demande pour prendre part à l’audience de la CPI ayant rapport aux accusations portées contre Israël en qualité d’un Etat disposant d’informations sous la forme de mémoires.

 

 

Selon l’Allemagne l’article 12 du Statut de Rome suppose qu’il existe un ‘État’ qui a la capacité, en vertu du droit international, de déléguer à la Cour une compétence territoriale en ce qui concerne les affaires pertinentes.

L’Allemagne et la République Tchèque devraient déposer des mémoires en soutien à Israël devant la CPI.

Quant au pays concerné, c’est une grande preuve de soutien et d’appui. En effet Israël a exprimé sa reconnaissance à travers le ministre israélien des Affaires étrangères, Israel Katz. « Israël salue la prise de position de pays importants (…) contre l’interférence du droit pénal international dans la question du conflit israélo-palestinien. Il s’agit d’une position responsable conforme au droit international, qui empêche la politisation de la cour », s’est félicité le ministre.

En fin décembre, l’Allemagne avait estimé que les procédures de la CPI sur l’enquête contre Israël sont plus que « douteuses ».

 

Laisser un commentaire

Traduction »