Take a fresh look at your lifestyle.

La République Tchèque prend la défense d’Israël devant la CPI

0

 

Le ministre des Affaires étrangères de la République Tchèque Tomas Petricek a déposé un avis juridique devant la cour pénale internationale . La CPI n’a pas la compétence requise pour enquêter sur de possibles crimes de guerre de l’Etat juif. C’est ce que pense Prague.

La République Tchèque a déposé un avis juridique écrit auprès de la Cour pénale internationale de La Haye. Dans cet avis, elle affirme que la CPI ne dispose pas de la compétence pour lancer une enquête sur de possibles crimes de guerre commis à Gaza et en Cisjordanie.

Considérée comme l’un des amis les plus proches de l’Etat juif en Europe la prise de position de la République Tchèque est sans grande surprise.

Si leur demande est acceptée, ils pourront déposer leurs observations sur la question de la compétence avant la date du 16 mars.

Toutefois, l’Australie, l’Allemagne, le Canada et la Hongrie ont pris le parti d’Israël dans le débat sans pour autant demander à déposer des avis juridiques auprès du tribunal.

Israël reste silencieux face au déroulement des faits. Le ministère israélien des Affaires étrangères a refusé de réagir à cette information. Mais des responsables diplomatiques ont salué cette initiative prise par Prague.

Laisser un commentaire

Traduction »