Journée internationale des musées: Rappel sur l’univers du musée au Togo

0 27

Journée internationale des musées: Rappel sur l’univers du musée au Togo

Depuis 1967, chaque 18 mai de l’année, le monde célèbre la journée internationale des musées (JIM).

La JIM est un événement organisé par le Conseil international des musées (ICOM) qui met en valeur un thème particulier, au cœur des préoccupations de la communauté muséale internationale.

La Journée internationale des musées œuvre pour sensibiliser le grand public sur les enjeux actuels des musées dans le développement de la société à l’échelle internationale.

Elle offre aussi aux professionnels des musées l’opportunité d’aller à la rencontre de leurs visiteurs et d’alerter le public sur les défis auxquels les musées font face.

En effet, un musée, depuis 2007, est défini comme une institution permanente sans but lucratif au service de la société et de son développement, ouverte au public, qui acquiert, conserve, étudie, expose et transmet le patrimoine matériel et immatériel de l’humanité et de son environnement à des fins d’études, d’éducation et de délectation.

A ce jour la notion de musée a beaucoup évoluée. On lui associe plusieurs autres concepts comme la mondialisation, la socialisation et l’universalité.

Le Togo regorge plusieurs musées publics, privés et communautaires.
Au plan national, le Togo a un musée national à Lomé et des musées régionaux qui sont en région.

On peut citer le musée régional maritime-est logé à Aného, celui de Sokodé, à Kara aussi et un musée régional dans les savanes à Dapaong.

En ce qui concerne les musées privés, le Togo a celui d’art d’Afrique international installé à Lomé, le musée animalier aussi à Lomé (Adidogomé), un autre privé à Lolamé (Aného) et d’autres petits musées comme le musée « Etouwor » à Vogan, la maison de l’ancêtre à Kara et un autre à Dapaong.

Avec la banque culturel du « Koutamakou », il y a un musée communautaire qui abrite des objets collectés pour pouvoir les mettre à l’abri du trafic illicite, ensuite les conserver pour les promouvoir.
Les détenteurs de ces objets viennent déposer les objets au musée contre de petits micros crédits qu’ils vont générer pour avoir des revenus.

Amour SEKOS

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Translate »

Faites-vous connaître