« J’ai eu tort », José Mourinho reconnait avoir ‘violé’ le confinement

0 84

José Mourinho de Tottenham a été surpris en train d’entraîner ses joueurs dans un parc. Ils courraient même côte à côte en foulant au pied les règles de confinement puis de distanciation sociale.

Une faute avouée est à moitié pardonnée dit-on souvent. José Mourinho n’a pas suivi à la lettre les mesures du gouvernement ou encore moins de l’OMS pour briser la chaîne de transmission du Covid-19.  En pleine pandémie, il est sorti avec des joueurs pour une séance d’entraînement. Lui et ses joueurs n’ont pas respecté les mesures de distanciation sociale. Ils sont été lynchés sur les réseaux sociaux.

L’entraîneur a publiquement reconnu son tord et s’en excuse. Le maire de Londres Sadiq Khan a estimé que José et ses joueurs devraient montrer l’exemple aux autres. Enfreindre les règles peut donner du courage à d’autres d’en faire autant. « Mon inquiétude est que ceux qui supportent les Spurs, particulièrement les enfants, ou ceux qui suivent le football, voient ces images, lisent le journal, regardent sur internet et pensent « Si c’est bon pour eux, pourquoi ce ne serait pas bon pour moi ? »», a expliqué l’élu.

« J’accepte que mes actions n’étaient pas conformes au protocole gouvernemental et nous ne devons avoir des contacts qu’avec les membres de notre propre foyer. » a reconnu l’entraîneur.

Il a fait la Une des journaux anglais comme Daily Express ou encore du Daily Star .

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Translate »

Faites-vous connaître