Fin du F CFA : un Français appelle à mettre fin à l’immigration des Africains

0 673

La loi adoptée en Conseil des ministres à Paris le mercredi 20 mai pour conduire progressivement à la disparition du CFA n’a pas fini par faire débat. Cette décision ne signifie pas d’office la suppression de cette monnaie en circulation dans les huit pays de l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA) mais le « début du commencement » de l’Eco , la nouvelle.

Après cette annonce, un Français a craché sa vérité aux Africains . C’est dire que ce sujet n’a pas fini par faire du bruit. L’internaute cité par Opéra News, appelle à mettre fin à l’immigration au même moment que le Franc CFA.

Pour lui , cette mort annoncée du FCFA est « l’opportunité de créer un espace de coopération économique et monétaire entre la France et l’Afrique subsaharienne francophone, qui déboucherait sur une libre circulation des biens et des personnes à l’exclusion formelle de toute immigration… ».

En effet, les immigrés africains n’ont pas toutes les fois bonne presse en France. On parle par exemple de  « Maliens de Paris », qui selon lui, ont transformé la capitale Française en « deuxième métropole des Misérables ».

L’internaute, dans ses apports estime que la contribution annuelle de la diaspora malienne au Mali est plus importante que l’aide de la France. Il est donc convaincu que l’Afrique a besoin de son indépendance monétaire. La balle, aussi grosse soit-elle se loge dans le camp des chefs d’Etat africains.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Translate »

Faites-vous connaître