Take a fresh look at your lifestyle.

Fermeture des écoles : 3964 élèves déjà enceintes

0

Le constat est plus que clair. La période de fermeture des écoles dans le monde n’a pas fait que freiner les risques de propagation du coronavirus. Elle est allée loin en touchant la vie privée des jeunes élèves, relèves de demain. Pendant cette période de pandémie doublée de confinement, au total 3964 élèves sont tombées enceintées.

Ce constat a été fait au Kenya où 3 964 élèves de 12 à 16 ans d’un comté du sud-ouest sont tombées enceintes pendant le confinement décrété pour venir à bout du Coronavirus. C’est ce qui ressort d’une enquête du Kenya Health Information System.

Cet institut en charge des statistiques sanitaires dit avoir enregistré environ 3 964 écolières enceintes de janvier à mai avec un pic en mars. Cette période , il faut le préciser est celle du confinement. Ce qui signifie que les adolescentes ne peuvent pas avoir de contacts avec  des jeunes de l’extérieur de leurs maisons.  Les chiffres révèlent une cadence de 28 filles enceintes par jour selon le média Africanews .

Qu’il s’agisse d’inceste ou autres, les auteurs seront punis.  « Toutes les personnes qui ont ‘fécondé’ ces enfants doivent être traduites en justice, mais cela devient un défi. Nous avons besoin de séances judiciaires spéciales pour traiter ces affaires », a déclaré Salome Muthama, la cheffe du département de la jeunesse et de l’instruction de Machakos.

Et d’ajouter : « La plupart de ces cas concernent des enfants qui ont été enlevés des centres urbains suite à la survenue de la Covid-19 et laissées entre les mains de leurs grands-mères à la campagne alors que les parents retournaient dans les villes ».

 

Laisser un commentaire

Traduction »