Take a fresh look at your lifestyle.

Donald Trump témoin d’un accord historique entre Israël et les Émirats arabes unis

0

 

Donald Trump a qualifié l’accord d’historique. Le président américain est témoin de cette signature. Elle annonce ainsi le retour à la normalisation des relations entre les deux pays.

Ces deux pays du Moyen-Orient redeviennent de bons amis grâce à Trump. Il s’agit d’une « percée spectaculaire », a commenté le président américain Donald Trump dans un message sur Twitter. Il qualifie cette normalisation d' »accord de paix historique entre nos deux grands amis ».

Le tout premier pays à avoir normaliser ses relations avec Israël fut l’Égypte dans les années 1973. Selon Antoine Mariotti, le correspondant de France 24 à Jérusalem, il y a eu ensuite  » la Jordanie en 1994. Depuis 26 ans, Israël tente désespérément de se rapprocher des différents pays arabes pour pouvoir normaliser ses relations et montrer sa légitimité dans la région alors qu’elle est toujours contestées par certains pays. »

L’accord prévoit qu’Israël suspende l’application de sa souveraineté sur plusieurs zones de Cisjordanie dont il évoquait l’annexion. « Lors d’un appel entre le président (américain Donald) Trump et le Premier ministre (israélien Benjamin) Netanyahu, un accord a été trouvé pour mettre fin à toute annexion supplémentaire de territoires palestiniens », a confirmé le prince héritier d’Abou Dhabi sur son compte Twitter.

Et au président égyptien Abdel Fattah al-Sissi d’ajouter : « J’ai suivi avec attention le communiqué conjoint des États-Unis, de l’État frère des Émirats arabes unis et d’Israël sur l’arrêt de l’annexion des territoires palestiniens par Israël ». Pour lui, c’est « une étape » vers la « réalisation de la paix au Moyen-Orient ».

Laisser un commentaire

Traduction »