Take a fresh look at your lifestyle.

Donald Trump ne veut plus des formations contre le racisme dans l’administration

0

 

Les formations contre le racisme sont mal vues. Le gouvernement Trump n’en veut plus. il procède à la suppression des formations contre le racisme dispensées dans l’administration fédérale. L’annonce a été faite par la Maison Blanche, vendredi 4 septembre.

Elle intervient à huit semaines de l’élection présidentielle américaine, en pleine campagne électorale marquée par de fortes tensions entre les démocrates et républicains sur la fameuse question du racisme.

« Selon des informations de presse, des employés de l’administration ont été priés de suivre des formations où il leur est dit que pratiquement toutes les personnes blanches contribuent au racisme, où il leur est demandé de dire qu’ils “bénéficient du racisme” », écrit dans un communiqué le directeur du bureau de la gestion et du budget (Office of Management and Budget, ou OMB).

Ces formations sont indexées comme faisant l’apologie d’un sentiment anti-américain. Ceci dit, « dans certains cas, ces formations sont allées jusqu’à affirmer que le racisme est ancré dans la croyance que l’Amérique est une terre d’opportunités ou que les emplois devraient être attribués aux personnes les plus qualifiées », poursuit le texte de la présidence. Pour être plus explicite, le gouvernement refuse de mettre les fonds publics au service d’une telle formation dont il ne voit pas l’importance.

Cette année électorale a été marquée par de violentes manifestations suite à la mort de George Floyd notamment. Joe Biden , le rival de Trump joue sur l’inaction de Trump face à ce phénomène de racisme pour se faire aimer par la communauté noire. D’ailleurs , sa vice-présidente au cas où il gagnait les élections, est une femme noire d’origine jamaïcaine du nom de Harris Kamala.

Laisser un commentaire

Traduction »