Take a fresh look at your lifestyle.

Des artistes disent non aux mandats de trop en Guinée, Côte d’ivoire…

0

Angélique Kidjo est Africaine avant tout. Les situations qui interviennent sur le continent l’interpellent, elle et d’autres artistes. Ensemble, ils ont dit non aux violations de Constitution. Les mandats de trop ne passent pas. Ils se lèvent contre les ambitions des présidents ivoirien et guinéen Alassane Ouattara et Alpha Condé d’être de nouveau candidats dans un contexte déjà fragile.

« Alors, dès maintenant, exprimons haut et fort notre réprobation. Refusons toute idée de troisième mandat où que ce soit en Afrique ! Souvenons-nous que Nelson Mandela, après tous les sacrifices consentis à son peuple avait promis de ne faire qu’un seul mandat et il s’y est tenu malgré les fortes pressions exercées sur lui de toutes parts », lit-on dans le message des artistes et écrivains.

Alpha Condé  est déjà mal vu pour avoir adressé un chaleureux message de félicitation à son homologue ivoirien. Les chefs d’Etat Paul Biya du Cameroun et le Maréchal Idriss Déby du Tchad ont été indexés comme ayant foulé aux pieds leurs propres constitutions sans recevoir le moindre reproche. Quant aux signatures du document, ils disent d’une seule voix : « non au retour du pouvoir illimité que ce soit par les tanks ou par un jeu d’écriture ! ». Il est de ce pas demandé à la communauté internationale de ne pas fermer les yeux sur ce qui se passe en Afrique actuellement au lieu de s’acharner sur le Mali.

 

 

Laisser un commentaire

Traduction »