Côte d’Ivoire : Soro, touché par la mort du colonel Wattao

0 126

 

« L’irréparable s’est produit… », ce sont de tels propos qu’a laissé lire Guillaume Soro, l’ex président de l’Assemblée Nationale ivoirienne sur son compte Twitter, après le décès de son compagnon Issiaka Ouattara, alias Wattao.

Ainsi, Guillaume Soro n’a pas hésité à réagir dans la nuit de dimanche à lundi, après la mort de l’ancien leader du MPCI.

L’ancien Président de l’Assemblée nationale, par ailleurs ancien chef rebelle, a donc lancé un tweet à travers lequel il rend un vibrant hommage à son compagnon du maquis qui avait pris une part active lors des combats menés par l’ex-rébellion.

Via son compte Twitter, : « En effet, l’irréparable s’est produit. L’un des piliers du 19 Septembre 2002, s’est effondré. Je dis bien, l’un des piliers. Je pense à ses enfants et à toute sa grande famille. Je reviendrai sur l’homme », a laissé entendre l’ex PAN (Président de l’Assemblée Nationale), depuis son exil à Paris.

Le Commandant Wattao est décédé en laissant derrière lui enfants, parents, amis et connaissances dans l’émoi et la consternation. Il y a de quoi à ce que Guillaume Soro soit touché parmi les autres personnalités ivoiriennes, puisque c’est bien lui qui a vécu des moments inoubliables avec l’ancien Chef d’état-major adjoint des Forces nouvelles (FN, ex-rébellion).

Cette disparition du Colonel Major Issiaka Ouattara dit Wattao intervient alors que Guillaume Soro est en pleine partie de bras de fer avec les autorités ivoiriennes.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Translate »

Faites-vous connaître