Take a fresh look at your lifestyle.

Côte d’ivoire : le risque d’affrontement entre les partisans de Gbagbo et Ouattara est grand

0

Tout le monde suit de près ce qui se passe en Côte d’ivoire. Depuis l’annonce de sa candidature pour un troisième mandat, tout va mal. Les manifestations des partis de l’opposition ne font que se multiplier au pays. D’autres en font même à l’extérieur comme en France par exemple. Ce sont les pro-Gbagbo qui ont initié ces manifestations.

Elles ont éclaté et ont été observées le vendredi 7 août dernier, jour de la célébration des 60 ans d’indépendance de la Côte d’Ivoire. Les militants qui sont contre le 3e mandat continuent par prendre d’assaut les rues pour faire part ouvertement de leur position. Le 3e mandat est d’ailleurs considéré comme un affront au peuple ou plutôt une violation de la Constitution.

Comme pour dire que personne n’a le monopole des manifestations, les partisans de Ouattara veulent aussi se mettre dans la danse . Les pro Ouattara ou personnes favorables au 3e mandat du président, prévoient aussi une contre- manifestation. Ils veulent aussi marcher dans les mêmes endroits que les anti-3e mandat.Et c’est ici que le risque d’explosion est très grand.

Il y a des raisons d’avoir peur pour ces façons de procéder. Cela risque de plonger encore la Côte d’ivoire dans des périodes difficiles. Ce que personne ne devrait souhaiter pour un pays aussi riche et plein d’avenir. L’ancien président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro a dit que le président Ouattara va brûler la Côte d’ivoire au cours d’une interview accordée à JDD. Alassane Ouattara va brûler la Côte d’ivoire « parce que les Ivoiriens n’accepteront jamais qu’il soit candidat alors que lui veut l’être par la force des chars ».

 

 

 

Laisser un commentaire

Traduction »