Take a fresh look at your lifestyle.

Côte d’Ivoire : « Avortement n’est pas bon ! », Emma Lohoues

1

Emma Lohoues, à l’occasion de la fête des mères le 07 juin dernier, a partagé une photo d’elle avec son fils et le texte suivant : « Avortement n’est pas bon ! Bonne fête des mères à toutes… ». Cette déclaration a suscité la colère de certains internautes qui ne se sont pas retenus de critiquer la star ivoirienne. L’actrice et influenceuse Emma Lohoues a recadré les uns et les autres.

Sa publication sur son opposition vis-à-vis de  l’avortement a généré près de 60.000 likes et 4 000 commentaires. Dans les commentaires, Emma Lohoues a reçu de vives critiques de la part de certains internautes au point où elle a dû faire une vidéo en réponse à ces différentes critiques.

Dans sa vidéo, elle plaint les jeunes filles de la société actuelle qui avortent à tout bout de champ. Selon Emma, l’avortement n’est envisageable que lorsque la vie de la mère et de l’enfant sont en danger en raison de complications de la grossesse. C’est donc dire que la jeune fille doit se trouver dans un cas de force majeure avant de vouloir avorter.

Son message à l’endroit des jeunes filles est d’éviter les grossesses indésirables. Et si cela arrive , il est mieux de la garder, car l’avortement n’est pas une bonne chose. Emma Lohoues,  aujourd’hui âgée de 34 ans entend mener un combat noble en luttant contre l’avortement. Son statut de star selon elle, ne l’empêche pas de dire ce qu’elle pense réellement sur certains sujets de société.

 

 

 

 

 

https://www.facebook.com/EmmaLohouesOfficiel/posts/1791675070956064

1 commentaire
  1. […] Elle a aussi saisi l’occasion pour répondre à ceux qui l’accusent de vendre son corps comme le ferait une prostituée. Voici l’une de ses conseils aux jeunes filles : « Pour vous, c’est quoi réussir sa vie? On commence tout petit pour devenir grand mais vous n’avez même pas envie de le faire. C’est vous qui voulez avoir des téléphones de dernière génération. J’en ai vu qui disent que nous (moi et toutes celles qui sont people aujourd’hui), nous nous vendons. Vous pensez qu’on a besoin de se vendre, de gérer des bizzi pour être là où nous sommes? » se demande Emma Lohoues. […]

Laisser un commentaire

Traduction »