Take a fresh look at your lifestyle.

Corée du Nord : Kim Jong-un interdit aux citoyens de posséder des chiens

0

 

Le président nord-coréen a interdit à ses concitoyens de posséder un chien. Ils doivent maintenant les rendre pour que cela soit envoyé au zoo ou au restaurant. C’est depuis le mois de juillet, les Nord-Coréens ont l’interdiction de posséder un animal de compagnie, notamment des chiens.

Ils vont donc abandonner leurs compagnons adorés pour qu’ils soient envoyés dans des zoos d’État ou dans des restaurant où ils seront mangés. C’est ce que rapportent les journaux DailyMail et le New York Post ce lundi.

Selon les journaux du pays, tout le monde ne peut pas posséder un animal de compagnie. « Les gens ordinaires élèvent des porcs et du bétail sur leurs porches, mais les hauts fonctionnaires et les riches ont des chiens de compagnie, ce qui a attisé un certain ressentiment parmi les classes inférieures”, relate un journal sud-coréen.

Pour appliquer cette loi, les ménages avec des chiens sont ainsi identifiés et obligés d’abandonner leurs chiens. Dans le cas contraire « les animaux sont confisqués de force et abattus ».

La raison avancée peine à convaincre tout le monde. Certains y voient une manière de lutter contre la faim. Précisons que d’après l’ONU, 60% de la population nord-coréenne fait face à des pénuries alimentaires généralisées depuis les sanctions internationales imposées notamment par les États-Unis.

Laisser un commentaire

Traduction »