Take a fresh look at your lifestyle.

Cameroun/ Hon Nourane Foster: «la Responsabilité de la fuite des épreuves n’incombe pas les élèves »

0

La députée camerounaise Nourane Foster n’est pas d’accord que des innocents soient en prison. Suite aux fuites des épreuves du BAC, un élève et d’autres enseignants ont été arrêtés et emprisonnés. La nouvelle suscite beaucoup de commentaires sur la toile.

Sur sa page Facebook, elle a envoyé un message aux autorités, dans lequel, elle demande que Kevin Gervais Gassam Noche juste âgé de 18 ans, soit remis sans délai en liberté. Ce jeune homme est accusé d’être en possession de sujets corrigés.

«La Responsabilité de la fuite des épreuves ne saurait être imputée aux élèves ! Libérez ces élèves sans délai et assumez vos erreurs», a écrit le député du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN) Nourane Foster.

Me Emmanuel Simh avocat au Barreau du Cameroun a réagi à l’arrestation de Kevin et des autres personnes. «J’ai assisté, impuissant à la mise en détention provisoire par le juge d’instruction. J’ai vu ces jeunes gens éclater en sanglots, sans trouver les mots de consolation. Les auteurs de la fuite des épreuves sont en villégiature, ceux qui ont découvert les épreuves sur le net croupissent en prison.», a déclaré l’avocat au Barreau du Cameroun. Un plan de bataille est annoncé.

Paradoxalement, les vrais auteurs de la fuite se trouvent naturellement au sein de l’office du Bac. Camerounmagazine rapporte que les enquêtes ont permis d’identifier sept responsables du service de reprographie de l’Office du baccalauréat du Cameroun (Obc) comme coupables. Pourtant, ils sont tous en liberté. Une  Commission d’enquête était présidée par le secrétaire général du ministère des Enseignements secondaires.

 

 

 

Laisser un commentaire

Traduction »